Annales des Mines (1904, série 10, volume 5) [Image 113]

Aide de formatage wiki

218

ESSAI

SUR

LES

JETONS

ET

MÉDAILLES

DE

MINES

en trois lignes, entourées d'un cercle : BOIS OU CHARBON ; au-dessous: PICARD DÉDIT . R). MATER MISERICORDLE. Enfant agenouillé devant la Vierge à l'Enfant debout de face; à l'exergue, 1787. Étain. 31 millim. 254. — CORPORATION DE M ? LES CHARBONNIERS. Dans le champ, en quatre lignes : NOUS L'AIMERONS COMME NOUS AVONS AIMÉ SON PÈRE. R). H. CF. M. DIEUDONNE DUC DE BORDEAUX . Buste enfantin du duc de Bordeaux, à droite; au-dessous : GÀYRARD F. Argent, 17 millim. 1

255. — APPROVISIONNEMENT DE PARIS . Dans une couronne d'olivier, en quatre lignes : COMMERCE DE CHARBON DE TERRE . R). Deux mineurs occupés, l'un àl'abatage et l'autre au chargement dans un cuffat; à l'exergue, 1813. GATBABD. F. (Trésor de numismatique, Empire, p. 113 et pl. LVI1I, fig. 7. — Millin et Millingen, pl. LXXII, fig. 484). (Voir PI VI.) Argent et bronze, octogone. 34 millim. Coins à la Monnaie de Paris. 256. — .IEAN L'HEULLIER . Balance; au-dessous, PARIS. R ).M N DE CHARBON DE TERRE • . Mesure marquée de l / 2 HECT.; au-dessous, en deux lignes, 50 LITRES. Laiton, décagone. 23 millim. 257. — Écu (à deux chicots passés en sautoir, accostés d'un croissant en chef et de trois étoiles, deux en flancs et une en pointe) entouré d'une couronne de laurier. R). +AVLX ■ PORTEURS • DE ■ SEL • DE • PARIS. Dans le champ, en deux lignes : vi 1600. Surmoulage en étain: Collection Lardin. Ces armes appartiennent sans doute à la famille Parent de Curzon (Poitou). 258. —

1255 LE ROY ; s • LOUIS CRÉA LES OFFICIERS . Saint Louis, debout à gauche, tenant le sceptre et la couronne d'épines. R). Dans le champ, EN

PORTEURS DE SEL

ESSAI

SUR

en six lignes :

LES

JETONS

COMMUNAUTÉ

ET

MÉDAILLES DES JUREZ

DE

MINES

219

HANNOUARDS

audessus, deux petites palmes posées en sautoir et surmontées du millésime 1710 ; au-dessous, en exergue, champ

uni portant un numéro gravé au burin (Gazette numismatique, 1898, p. 276, n" 403). Cuivre. 39 millim. 259. — Avers précédent. R). Dans le champ, en sept lignes: COMMUNAUTÉ DES JUREZ HANOUARDS PORTEURS DE SEL AU GRENIR A SEL DE PARIS. 1710; au-dessus, deux petites palmes posées en sautoir, reliées par un nœud et encadrant un petit écu rond aux trois fleurs de lis. Surmoulage en étain, 37 millim.

PORTEURS DE SEL

AU

GRENIER A

SEL DE PARIS

i\o(es additionnelles sur quelques graveurs et éditeurs.

N 05 26, 53, 208 et 23 7. — Pierre Roquelay né à Paris en 1808, graveur-éditeur, prit comme associé son gendre, M. Louis Desaide, né en -1820 à Paris et y décédé eu 1870. Le fils de ce dernier, M. Alphonse Desaide, continua à diriger la maison qu'il vendit en décembre 1903 à M. Magdelaine. N° Si. — La maison de M. Auguste Bescher, graveur-éditeur, successeur de M. Honoré Delongueil, né à Paris le 13 mars 1841, existe encore à Paris, rue du Pont-de-Lodi, 5. N° 103. — M. Stern, né à llaguenau (Alsace), en 1826, vint s'établir, vers 1851, à Paris. Sa maison, passage des Panoramas, 47, est dirigée actuellement par son fils, M. René Stern. No 2H. — Pingret, graveur en médailles de talent, est l'inventeur du goujon. Il mourut à Paris, vers 1833, et est enterré au cimetière Montparnasse. N° 212. — Honoré de Longueil, petit-fils du célèbre graveur en tailles douces, Joseph de L. (f 1792), naquit le 16 février 1818 à Paris où il s'établit graveur vers 1838, rue Royale, 8. Il se retira des affaires en 1861 et mourut le 31 juillet 1889, au château de Grignon à Thiais (Seine), chez son neveu, M. Panhard, l'auteur d'une notice intéressante sur Joseph de L. ci-dessus nommé.