Bertrand, Émile, créateur : Microscope à lumière convergente d'Émile Bertrand, Fin du XIXe siècle

Microscope à lumière convergente

Métadonnées du document

Microscope à lumière convergente d'Émile Bertrand

Un savant : Emile Bertrand

Minéralogiste français né en 1844 et mort le 16 novembre 1909, co-fondateur de la Société française de Minéralogie et par deux fois son président, Émile Bertrand sort de l’Ecole des Mines en 1869 comme ingénieur civil, passionné par la minéralogie à laquelle il consacrera sa vie.
Son œuvre scientifique, qu’il entreprend après quelques années de voyage en France et à l’étranger, et interrompue très tôt par la maladie, comprend d’une part, l’observation et la description de nombreux minéraux nouveaux, rares ou mal connus et de leurs propriétés optiques, et d’autre part, la mise au point de procédés et instruments d’optique nécessaires à cette étude.
Parmi les instruments qu’il mit au point, on peut citer un microscope polarisant, un microscope à lumière convergente universellement adopté par les minéralogistes et les cristallographes dès son apparition, et dont la lentille intercalée entre l’objectif et l’oculaire, et qui est la caractéristique de l’appareil, porte aujourd’hui le nom de lentille de Bertrand, ainsi qu’un réfractomètre.

Un constructeur : A. Picart

La Maison a été fondée en 1868 par A. Picart. Elle s’occupe de la construction de tous les instruments d’optique et de précision pour les sciences et l’industrie et spécialement des appareils de mesure pour la géologie et la minéralogie. C’est dans cette Maison qu’ont été créés les appareils de Mallard et de M. Wyrouboff, pour la mesure des angles et l’indice de réfraction des cristaux. Elle était située au 20, rue Mayet à Paris en 1900.

Fin du XIXe siècle

Instrument scientifique

Fichiers : Licence Ouverte Etalab

Inventaire : Bibliothèque de l'École des mines de Paris, EMP INSTR 0014

MINES ParisTech

Œuvre : Domaine public

Aucune

Commentaires

Aucun commentaire ! Soyez le premier à en ajouter un !

Balises autorisées : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>

J'approuve la charte et les conditions d'utilisation et j'accepte de libérer ma contribution sous licence CC BY-SA 3.0 France.

Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, répondez à cette question : Combien font 4 plus 1 ?

Embarquez-moi sur votre page, votre blog, votre site !

Copiez-collez ce code pour partagez librement ce document.