Lettre écrite de Strasbourg où il parle de son fils qu'il envoie à Paris pour être élève de l'école des mines [[2]]

Aide de formatage wiki

mon fils, je ne lui en ai donné qu'un petit morceau, mais il y a encore quelques uns de 6 à 8 pouces cubes qui sont à la disposition, je t'offrirai encore des mines de mercure du palu, tiviat et du pays de Deux ponts si je ne savais que dans ce moment l'agence a envoyé des inspecteurs dans ce pays là. Tout ce que les mines situées sur le bord apporte du Rhin ont de curieux est à ta disposition. Tu n'as qu'à me faire savoir. Tes désirs à ce sujet, en te persuadant que je saisirai avec empressement toutes les occasion pour te prouver mon attachement et ma reconnaissance. Salut et fraternité. Hecht