Journal de voyage en Espagne par M. Nadal, élève ingénieur de 3e année [8]

Aide de formatage wiki

Les fontes les plus pures sont vendues sans transformation à des prix variant de 60 à 80 francs.On fabrique peu de feno-manganèse parce que toutes les fontes ordinaires ont une teneur en manganèse assez élevée,à cause des minerais de Vera.La fabrication du feno-manganèse est beaucoup plus difficile que celle de la fonte le four doit marcher à une allure très chaude,la dépense de combustible est très élevée.Aussi le prix du feno-manganèse à 50% de mir est-il de 260 francs la tonne.

Accessoires des Hauts-Fourneaux. Pour le chargement on se sert d'un monte-charges hydraulique avec réservoir d'eau à la partie supérieure.Tout autour de la charpente en fer de l'élévateur se trouve l'escalier qui sert à monter à la plate-forme du gueulard.

Le chauffage du vent. Il se fait au moyen de deux appareils Corrper.Pour deux hauts-fourneaux il y a 6 appareils.Les petits carneaux verticaux sont lisses; le nettoyage est plus facile.Il se fait tous les trois mois; on passe dans les carneaux des balais en fil de fer,ou bien on y fait détoner de petits pétards,afin de détacher par l'ébranlement les poussières incrustées aux briques.Chaque appareil est chauffé par le gaz pendant 2 heures tandis que l'air froid ne passe que 1 heure.Le vent est chauffé à 600°.

Résultats. La production des hauts-fourneaux est variable à volonté. Actuellement on cherche à la restreindre; on ne fait produire que 100 tonnes par 24 heures aux deux fours,alors que chacun d'eux pourrait atteindre ce chiffre.

Composition du laitier Si O2 41% Ca O 38 Tl2 O3 8 Fé O 2 Mn O 0,80

Personnel. Il faut 4 hommes au gueulard et au monte-charges,deux maîtres fondeurs et 4 manœuvres pour chaque four.En tout 10 hommes par poste,ou 20 hommes par 24 heures.