Copie d’un arrêté du préfet de la Seine-Inférieure, Charles de Vaussay, suite à l'explosion de la pompe à feu de M. Sévère, manufacturier à Oissel, le 7 octobre 1825. [Image 4]

Aide de formatage wiki

dans toutes ses parties une défaillance uniforme, qu'il est à craindre que la construction de la chaudière n'ai été aussi peu soignée, qu'on _ la dite chaudière tourmantée depuis plusieurs années par une accumulation exagérée de la vapeur, à laquelle il faut attribuer l'accident du 27 8bre, peut avoit éprouvé les détériorations qui en rendraient l'emploi dangereux, que cette présomption seule, à laquelle le dit accident ne donne que trop le poids, autorise suffisamment à proscrire les mesure de précautions déterminées par l'article 3 de