Journal des Mines (1794-95, volume 1) [Image 11]

Aide de formatage wiki

(20) Ce chimiste considère la mine de la Voulte comme une de celles du premier ordre ; puisque les mines si riches du ci-devant pays de Foix ne rendent au plus que trente-cinq à quarante au quintal , 'ce qui n'arrive même que lorsque toutes les circonstances sont favorables. Le citoyen Darcet , pour remplir les vues du Comité de salut public et s'assurer de la qualité du fer provenu de la mine de la Voulte , s'est adressé au citoyen Brézin , artiste connu par son habileté à manier le fer et à en distinguer les plus légers défauts. Brézin , après s'être assuré que ce fer se soudoit bien, et qu'il acquéroit de la qualité et du nerf, après avoir été ployé et soudé à trois et quatre doubles, a jugé qu'il étoit propre à faire de bons canons de fusils et d'excellons outils aratoires et autres : qu'il n'éges-

boit pas les fers de Berry, mais qu'il étoit audessus deceux de Champagne ; ce qui est d'autant plus recommandable que Darcet observe très-bien que cette mine a été fondue et le fer affiné simplement au charbon de terre, ce qui en diminue toujours la qualité. Le même chimiite dit qu'il présume qu'en mêlant de la mine de la Voulte avec une portion de celle d'Allevard , on pourroit en obtenir du

bon acier. Il finit son rapport en disant que la

)

découverte de la inin7e de la Vouhe est un ma-, gnifique présent fait à la République.

La position heureuse de cette mine est telle que le Rhône coulant au pied des usines, porte-

roit avec économie et célérité, dans tous les ports de la Méditerrannée , les grands approvisionnemens qu'exige notre marine militaire et civile. Nous cesserions d'une part d'être tributaires de la Suède, qui fournit de fers plusieuri départemens du midi; de l'autre, nous ne craindrions plus d'épuiser les mines- des départemens de Saône et Loire et du Doubs, dont les produits sont presque tous absorbés par l'immense fonderie du Crenzot. Ainsi, abondance répandue dans le midi d'un fer excellent, révivi fication dans cette partie de la République de tous les arts et de toutes les branches d'industrie qu'alimente cette précieuse matière, crainte de l'agriculture Calmée moyen de plus de détruireles tyrans et les ennemis de la liberté, tels sont les avantages que présente en aperçu la découvere de la mine de la Voulte.

Nota. Les citoyens Azernar fils et associés ont obtenu la concession demandée. B