Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 100]

Aide de formatage wiki

110

Les fours à chaux sont en grand nombre autour de Lacaune , Brassac et Pierre-Ségade ; nous avons marqué sur la carte de Cassini les endroits principaux oit ils sont placés, et qui sont en même temps les lieux d'extraction . En 184o il y avait cinq carrières de pierre à chaux près de Brassac , autant près de Lacaune, huit dans les communes de Viane et de Pierre-Ségade , trois dans celle de Saint-Martin-de-la-Valette . Il y a encore plusieurs fours à chaux près l'ancien château de Boissezon-de-Matviel, à l 'extrémité orientale du département, et dans la vallée du Berlou près Vabres. Dans ces contrées, au moins près de Brassac et de Lacaune, le combustible employé est, en général, la houille de Saint-Gervais; les fours sont larges et bas ; ils ont la forme d' un tronc de cône renversé, c'est-à-dire plus étroits à la partie inférieure : je crois que cette forme est mauvaise . L'opération n'y est point continue; on y charge seulement 20 à 3o,000 kilogrammes pour une opération . FILONS RIÉTALL1FRES.

Enfin c'est dans le terrain de transition et ses annexes (gneiss et micaschiste) que se rencontrent les filons métallifères du Tarn, dont aucun, au reste, n'est maintenant utilement exploité. Il existe dans ce département des minerais de fer, de plomb, de manganèse, de cuivre ; niais, dans l'état actuel des choses, ils ne doivent guère compter pour rien au point de vue industriel, car leur exploitation ne paraît point présenter de grandes chances de succès : ils ne présentent donc d'intérêt qu'au point de vue géologique. Leur position générale.

Toutes ces matières métallifères sont liées , sans aucun cloute, au voisinage des roches primitives en contact immédiat avec le terrain de transition : leur position au voisinage des massifs primitifs et leur concentration dans le terrain de transition seul ne peuvent laisser un doute à cet égard . Il faut chercher, selon nous,