Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 99]

Aide de formatage wiki

— 39 — de montagne oit celle-ci est exploitée . La tuile est, d 'ailleurs, d'un usage plus facile et plus durable. Marbre.

On a vu déjà que tout le calcaire de transition dans le Tarn est plus ou moins marmoréen ; il n'est pas néanmoins, en général, exploité pour pierre à polir, et la principale raison est la facilité qu'il présente à se laisser diviser en fragments menus et irréguliers soit par le choc, soit par l'action de la gelée . En un seul point, au centre de la Montagne Noire, au S . d'Escoussens, ou a essayé d ' exploiter une couche de marbre blanc, qui vient affleurer au fond du ravin qui sépare les forêts d'Antaniboul et (le Cayroulet ; mais on a dù cesser l'extraction , à cause de la difficulté des transports, aucune route convenable n 'étant encore tracée au milieu de ces bois accidentés de profonds ravins. Au S . de Lacaune on rencontre aussi du marbre blanc, au voisinage du granit, mais il n'est pas exploité. Un seul emploi, mais très-restreint, a été fait (lu marbre dans le département ; c' est clans la petite ville de Dourgne : on y fabriquait de menus objets d'imitation, principalement des fruits, qui avaient une certaine vogue dans la contrée . Mais cette fabrication est à peu près éteinte . Chaux.

Le seul véritable usage du calcaire de transition dans le Tarn est la fabrication de la chaux : on l'y emploie auprès de Brassac , Lacaune, Saint-Martin-de-la-Vallette, Espérausse, et dans la vallée de Pierre-Ségade ; en un mot, dans toute la zone de calcaire qui est comprise entre Boissezon et Lacau ue . Dans la Montagne Noire il n' est pas employé à cet usage, à cause du voisinage du calcaire d' eau douce de la formation tertiaire, qui a l'avantage, outre sa position dans la plaine, de donner souvent une chaux hydraulique d'un meilleur usage, même pour la bâtisse .