Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 46]

Aide de formatage wiki

xLVII -

tent de l'intérêt sous un autre point de vue, c ' est que l' inférieure offre l'exemple d'une grande masse de terrains d ' eau douce comprise entre les cieux plus puissantes formations de calcaire marin que l'on connaisse, savoir l' oolithe et la craie : et , comme précisénien t dans les points où l ' on peut le mieux observer ces faits il n'y a pas discordance dans les stratifications, on ne peut méconnaître une fluctuation considérable dans le niveau relatif général des terres et des mers, de l'une à l 'autre de ces trois époques. C'est en Angleterre et dans la Picardie que le terrain crétacé inférieur se présente sous la forme de couches sableuses , ferrugineuses, où l'on ne trouve que des fossiles d'eau douce ; ailleurs une grande partie de ce terrain consiste en grès, ordinairement ciment calcaire, et parsemé de grains verts (silicate de fer). On y trouve aussi des calcaires et des marnes, que l'on a nommés calcaire néocon►ien, parce qu'il a été observé pour la première fois aux environs de Neufchâtel . C' est la formation néocomienne qui renferme la plupart des couches de minerai de fer en grains de la Champagne, de la Franche-Comté et même du Périgord. La craie proprement dite est un calcaire tendre, ordinairement blanc, peu distinctement stratifié, renfermant des silex non roulés, qui paraissent être des pétrifications de polypiers . Il existe en grandes niasses , surtout dans le nord de l'Europe, et témoigne du retour d'une grande profondeur d'eaux marines dans les localités où s'étendaient des bassins d'eau douce lors du dépôt de la formation précédente, celle du grès vert . C'est la craie qui couvre une si grande partie de la Champagne ; c'est elle aussi qui forme les collines de Meudon près Paris. Les calcaires et les grès des deux formations crétacées présentent des caractères différents de ceux du Nord dans les montagnes du midi de la France , où ils existent en grandes masses ainsi que dans les montagnes de l'Algérie, Le terrain crétacé d