Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 38]

Aide de formatage wiki

XXXIX -

des fossiles marins les plus abondants de ces époques se retrouve encore aujourd'hui dans nos mers, c ' est le nautile. Les gneiss, schistes micacés, schistes ardoisiers, sont comparativement plus abondants dans le terrain cambrien, le plus ancien ; les calcaires se montrent plus particulièrement dans l'étage silurien, et enfin l 'étage devonien est remarquable par l'abondance des grès, au moins dans l'Europe occidentale ; il renferme aussi des couches de houille. Tous ces terrains, outre les distinctions que la stratification fournit, sont caractérisés par des fossiles d 'espèces particulières qui ont été étudiés, surtout dans ces derniers temps , par MM . Murchison , de Verneuil , d'Archiac, dans des contrées trèsdiverses, depuis l'Oural jusqu'aux États-Unis d'Amérique, et partout les caractères spécifiques se sont soutenus avec une constance très-remarquable . Les principaux fossiles sont les nautiles et orthocères, céphalopodes à tube cloisonné, enroulé chez l'un, droit chez l'autre ; les trilobites, sorte de grands cloportes marins, à trois lobes longitudinaux ; les térébratules, spirifères et productus, brachyopodes à deux valves bombées, attachés aux rochers par une sorte de bec ; les encrines, crustacées à longue tige articulée, etc . L'étage devonien (vieux grès rouge des Anglais) renferme beaucoup de poissons, et, en général, on doit remarquer que les animaux marins de ces époques sont, clans leurs genres, d'une organisation aussi compliquée et aussi parfaite que peuvent l'être ceux de nos jours. TERRAINS SECONDAIRES. IV . TERRAIN HOUILLER.

La formation qui a suivi immédiatement les époques de Iran sition est celle du terrain houiller, formation très-remarquable par sa richesse en couches de combustible . Il est douteux s'il faut la comprendre dans cette série qu' on a vaguement nommée terrains secondaires ; comme elle a été presque partout très-