Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 4]

Aide de formatage wiki

-- Il -

ment remarquable par les vues et les tracés d'ensemble, mais précieux encore par la richesse des détails ; de telle sorte qu'aux yeux des savants elle n'aurait réellement pas besoin de développements parcellaires . Les études particulières de départements ont sans doute fourni d'utiles matériaux pour détail de ses tracés ; mais en résultat leur utilité est toute locale aujourd ' hui : elles profitent à la science, mais individuellement, et non comme complément nécessaire d'un travail général. Quoi qu'il en soit, en 1836, le canevas de la Carte géologique de la France paraissant suffisamment rempli , par suite des travaux des deux savants ingénieurs qui s'étaient partagé son exécution, M . le directeur général des ponts et chaussées et des mines fit un appel aux conseils généraux (le département pour concourir à l'exécution et à la publication des cartes géologiques particulières . Un assez grand nombre de conseils répondit à cet appel, que plusieurs même avaient devancé de leurs voeux ; le travail fut partagé entre plusieurs jeunes ingénieurs, et, l'année suivante, en 1837, les cartes géologiques de deux départements, ceux de la Corrèze et du Tarn, me furent confiées, concurremment avec mon service ordinaire . Les opérations matérielles de ces cartes furent exécutées dans les années 183 7 , 1838 et 1839, assez rapidement pour n 'occasionner aux départements qu'une dépense absolument insignifiante . Quant à la rédaction, commencée en 184o , elle eût pu paraître beaucoup plus tôt qu ' aujourd'hui ; mais cette circonstance de la publication n'était pas absolument dépendante de notre volonté propre. L'administration des mines et les conseils de département