Explication de la carte géologique du département du Tarn par M. de Boucheporn, ingénieur des mines.- Paris : Imprimerie nationale, 1848. 114 p., 22 cm. [Image 3]

Aide de formatage wiki

AVANT-PROPOS.

Lorsque, vers l'année 1825, fut entrepris le grand travail (le la Carte géologique de la France, sous la direction de M. Brochant de Villiers, inspecteur général des mines, et par les soins de deux ingénieurs qui depuis lors ont pris une place élevée dans la science, MM . lie de Beaumont et Dufrénoy ; à cette époque, dis je, il avait été décidé en principe qu'indépendamment de la Carte générale de la France , des cartes particulières de département seraient exécutées sur une plus grande échelle et avec un plus grand développement dans les détails . Dans le rapport qu'il lut à l'Académie en 1835, M . Brochant de Villiers considérait ces cartes géologiques particulières comme seraient les plans parcellaires d'un grand ensemble géographique , dont la Carte géologique de la France , sorte de vaste triangulation , déterminerait les bases et formerait le lien général. En cela, selon nous, M . Brochant de Villiers restreignait trop la portée de ce beau travail d'ensemble , dont il avait été le promoteur le plus constant, et qui s'accomplissait alors sous son impulsion , par les travaux de deux observateurs si distingués . La Carte géologique de la France , résumé des observations faites depuis près de vingt ans sur le soi de notre pays, forme maintenant un tout sensiblement complet , non-seule-