Annales des Mines (1862, série 6, volume 2) [Image 318]

Aide de formatage wiki

558

TERRAINS.

EXTRAITS DE GÉOLOGIE POUR L'ANNÉE 1861.

Terrain jurassique.

Côte Saint-Julien,

Lias inférieur.. i Marnes

mèt. 90,0 85,0 65,0 45,0 40,0 23,0

Grès du bone-becl.

22,0

médioliasique et marnes

Lias. AISNE, ARDENNES. - Un gisement de fossiles liasiques a été trouvé

près d'Hirson (Aisne); sur 17 espèces déterminées par M. d'Archiac (1), 14 se retrouvent dans le second étage du lias de Calvados.

M. Édouard Piette (2) a signalé un gîte coquillier semblable à Maubert dans les Ardennes, les fossiles s'y rencontrent dans une limonite ferrugineuse. Ces gisements présentent une grande analogie avec les anciens rivages de lainer liasique, connus depuis longtemps dans le département du Calvados, à May, à Fontaine-Étoupefour, à AlElége-SUFOrne, etc. MOSELLE. -M. Terquem (5) a continué ses recherches sur les

foraminifères du lias de la Moselle (étage moyen et étage inférieur). Le total des genres reconnu dans le lias s'élève à 2/1; le total

des espèces découvertes jusqu'à présent à 112, et ce chiffre est sans doute destiné à s'accroître. Les coupes géologiques de deux points intéressants, faisant connaître le lias des environs de Metz, avaient encore été envoyées â l'Exposition par MM. O. et A. Terquem (4). La première est celle du mont Saint-Quentin, la deuxième celle de la côte Saint-Julien. Les

deux coupes portent des cotes rapportées au niveau de la plaine ou de la Moselle; ces cotes sont celles de la partie supérieure de chaque couche: Mont Saint-Quentin.

Oolite inférieure, calcaire ferrugineux Hydroxyde de fer Grés supraliasique. Calcaire gréseux. Lias supérieur. Marnes à trochus. Calcaire noduleux Marnes du calcaire noduleux Marnes bitumineuses Grès médioliasique. Marnes à pliçatules. Itlas muYe14 (Marnes à ovoïdes ferrugineux Bull. géol., XVIII, 1861; 569., Bull. géol. Mémoires de l'Académie impériale de Net; 1860-61, Notes prises par M. D elesS e à l'Exposition.

559

cotes. épaisseur. .

mêt. 190,0

niée.

195,5 145,0 100,0

92,0 74,0 68,0 55,0

0,5 45,0 8,0 18,0 6,0 13,0 39,0

16,0

11,0

5,0 0,0

5,0

44,5

Lias moyen' '

'

Marnes à ovoïdes ferrugineux {Grès Marnes feuilletées Calcaire ocreux I Calcaire à gryphées arquées

mét. 5,0

20,0 20,0 5,0 17,0 1,0

Au mont Saint-Quentin un niveau de sources s'observe à la cote 110 vers la'partie inférieure du grès supraliasique. Sur le versant de

cette montagne qui regarde la ville de Metz se trouve la butte de Charles-Quint dont le sommet atteint la cote 100; elle est formée par un petit lambeau de grès supraliasique qui paraît avoir glissé au-dessus des marnes à trcchus. e. la côte Saint-Julien, la coupe de MM.Ter quem montre bien que les marnes à ovoïdes ferrugineux ont glissé jusqu'au bas de la colline. On voit eu outre que le grès du bone-bed a été reployé, comme un V, Ce qui n'a pas eu lieu pour le lias qui le recouvre; en sorte qu'il en est indépendant.

Ifimazz. - M. Op p el (1) a enrichi la liste des brachiopodes signalés dans le lias inférieur. Ce terrain était considéré comme très-pauvre sous ce l'apport; car, dans son Prodrome, M. d' 0 rbigny n'y cite que vingt espèces de brachiopodes, dont sept espèces seulement provenant d'Europe. M. Op p e 1 en a décrit quarantequatre espèces appartenant aux genres Terebratula, Spirifera, llhynconella, Lingula : vingt-cieux espèces ont été trouvées hors des Alpes ; les autres proviennent de la montagne de Hierlatz. Cette montagne est située au nord de Hallstatt; les couches que

les géologues allemands désignent actuellement sous le nom de couches de Ilierlatz sont des calcaires déposés dans les Alpes Autrichiennes sur le Dachstein (Salzkammergut) ou sur les schistes de Kôssen (Tyrol). La faune de Ilierlatz présente beaucoup d'analogie avec celle de Fontaine-Étoupefour en Normandie (lias moyen). M. St o czka (2) a décrit et figuré les gastéropodes (54 esp.) et les acéphales (17 esp.). Les céphalopodes avaient déjà été décrits par M. de H a uer (5) et les brachiopodes le seront par M. Suess. Parmi les 72 espèces figurées par M. St oli cz k a, 48 sont spéciales aux Alpes; sur les 24 autres, 18 sont identiques à des es(t) Zeitschrift der deutsehen geologischen Gesellschaft, 1861; 529. Sitzungsb. der K. Ahad. der Wiss. - Vienne, 1861; 157. Cephalopoden, des Lias der À/pen. Denksehriften der K. Akad., XI, 1856,