Balance magnétique de Schmidt, CGG, n° 97151, XXe siècle

Balance magnétique

Métadonnées du document

Balance magnétique de Schmidt, CGG, n° 97151

Un savant : Adolf Schmidt

Un constructeur Bamberg / Askania

Johann Karl Wilhelm Anton Bamberg nait le 12 juillet 1847 d’un père horloger et meurt le 4 juin 1892. Entre 1862 et 1866, il fait son apprentissage avec Carl Zeiss à Iéna et étudie à l’Université d’Iéna et de Berlin. Il suivra entre autres les cours d’Ernst Abbe. Au cours des années 1869-1870 il est employé dans la très célèbre Maison Pistor et Martins à Berlin, puis en 1873 est conservateur des instruments scientifiques de la Marine impériale, nouvellement installée.
Il ouvre en 1871 à Friedenau, banlieue de Berlin, un atelier de mécanique et d’optique de précision, spécialisé dans la fabrication d’instruments de géodésie et d’astronomie.
Après la mort de Bamberg en 1892, la Maison fut dirigée par sa femme puis, à partir de 1904, par son fils Paul Bamberg, secondé par Th. Ludewig (1854-1922), employé de Karl Bamberg depuis 1876 qui s’occupait plus particulièrement des aspects techniques.
À partir de 1919, la Maison Karl Bamberg acquiert d’autres établissements très réputés : Otto Toepfer & Sohn (Berlin) en 1919, Hermann Wanschaft (Berlin) en 1922 et Hans Heele (Berlin) en 1923 pour former la Maison  Karl Bamberg Friedenau .
En 1921 Karl Bamberg Friedenau fusionne avec la « Centralwerstätte Dessau » (mot-à-mot, ateliers centraux Dessau) pour former une nouvelle compagnie appelée « Askania Werke AG ». Askania fabrique alors des cercles méridiens, des spectromètres, des caméras de Schmidt, un miroir de 106 cm et des colimateurs.
En 1963, la conception des instruments précédemment fabriqués par Askania est reprise par la Maison Zeiss.

Un instrument

[Askania Werke AA, Bamberg Werk, Friedman, n° 98571/98541 ?

Balance magnétique. Origine Berlin, auteurs Bambergrucrk, fabriquant et Compagnie générale de géographie, propriétaire.

XXe siècle

Instrument scientifique

Fichiers : Licence Ouverte Etalab

Inventaire : Bibliothèque de l'École des mines de Paris, EMP INSTR 0012

MINES ParisTech

Œuvre : Domaine public

Aucune

Commentaires

Aucun commentaire ! Soyez le premier à en ajouter un !

Balises autorisées : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>

J'approuve la charte et les conditions d'utilisation et j'accepte de libérer ma contribution sous licence CC BY-SA 3.0 France.

Pour prouver que vous n'êtes pas un robot, répondez à cette question : Combien font 1 plus 1 ?

Embarquez-moi sur votre page, votre blog, votre site !

Copiez-collez ce code pour partagez librement ce document.