Lettre sur une séance de l’Académie concernant l’île de Ténériffe. Discussion des mérites de MM Buch et Berthollet ; brouillon [Image 55]

Aide de formatage wiki

47/


leurs flancs déchirés présentent une série de couches épaisses plongeantes presque toutes vers la mer et composées alternativement de cendres, de sables volcaniques, de pierres ponces, de laves souvent prismatiques, de laves poreuses et de scories ; une quantité vraiment innombrable de nouveaux courans descendus du pic ou sortis de ses flancs dessinent une infinité de sillons irréguliers qui contournent ou cotoyent ces masses antiques et se perdent à la mer du côté de l'ouest. Ces premiers apperçus sont en quelque sorte résumés par M.M. les rapporteurs lorsqu'ils disent que dans les volcans brulans les choses