Lettre de remerciement [[1]]

Cette page est protégée ou vous n’avez pas la permission de la transcrire.

Strasbourg 2 vendémiaire 8

Il y a quelques mois citoyen que par l'organe d'un de mes fils je vous demandais vos bons offices pour l'exppedition de la concession que j'avais demandé. Aujourd'hui c'est encore un autre fils que je charge de vous exprimer mon entière reconnaissance pour les bontés que vous avés eu à cet égard. Le ministre a écrit à l'administration centrale et à moi pour m'accorder une permission provisoire et j'ai déjà fait travailler en différens points, des que le résultat en vaudra la peine je ne manquerai pas de vous en instruire. Lorsque vous aurez rangé votre cabinet et que vous voudrez me faire savoir ce qui vous manque de nos environs je me ferai un zèle de vous le procurer. Dès que l'ennemi aura quitté le Brisgau je me procurerai une plus grande quantité de la mine de zinc qui vous intéresse et je vous en enverrais pour le cabinet de l'Ecole et le votre. En attendant je profite de l'occasion de mon fils pour vous offrir un petit morceaux que je conserve depuis longtemps pour vous et que vous trouverez assez distingué pour le placer dans votre cabinet. C'est de l'argent natif [?] en octaèdre dans de la baryse sulfatée sur du granit. Vous remarquerez qu'entre la gangue et le granit il